Ken Block teste une Audi Sport Quattro de 730 chevaux à Willow Springs

Juste au cas où vous auriez manqué notre sous-titre ci-dessus, il s’agit en effet d’une réplique de la légendaire Audi Sport Quattro. Seules 214 voitures originales ont été construites à l’époque, et toutes n’ont pas été conçues pour une utilisation légale sur la route. On n’achète pas simplement un vieux Sport Quattro dans le but de créer un brûleur de pneus AWD monstre, alors Ken Block a fait la meilleure chose suivante. Il a acheté une réplique.

Dans ce cas, il s’agit d’une réplique de LCE Performance, construite à peu près de la même manière que l’était le Sport Quattro d’origine – en utilisant la moitié avant d’une vieille berline Audi 80 et l’arrière du Quattro classique. Vous avez peut-être déjà vu cette voiture, portant une peinture rouge et portant le nom de Turbomonster. Aux soins de Block, le rouge a été remplacé par du blanc, mais c’est toujours une voiture boostée.

L’OG Sport Quattro était propulsé par un moteur cinq cylindres en ligne turbocompressé de 2,1 litres qui développait 302 chevaux. Cette voiture est équipée d’un moteur Frankenstein de 2,5 litres provenant d’une Audi A6 TDI, utilisant l’extrémité inférieure d’un bus diesel Volkswagen. L’extrémité supérieure utilise une culasse à 20 soupapes modifiée de l’Audi S2, et avec un turbocompresseur prolifique, elle produit environ 730 chevaux. Bien sûr, c’est une transmission intégrale et une boîte de vitesses à six rapports qui gère la puissance.